Le développement durable pour tous les citoyens et les entreprises.

La11ème édition de la semaine du développement durable placée sous le thème de la transition s’est achevée. Elle a offert un programme riche de milliers de manifestations partout en France et en Aquitaine pour inciter chacun à adopter des comportements responsables. Collectivités, associations, administrations, établissements scolaires ont pris la parole… un peu moins l’entreprise qui a tendance à se mettre en repli sur le sujet du DD dans un contexte économique difficile.

Mais ce focus annuel porté sur les enjeux du développement durable est aussi l’opportunité de rappeler la nécessaire implication des entreprises dans cette vision d’avenir. Le thème de la transition énergétique qui a animé cette 11ème édition vient renforcer le débat national qui se déroule dans toute la France jusqu’en juillet 2013 et conduira à un projet de loi de programmation. Le tissu économique est un acteur clé de ces questions énergétiques : quels modes de production alternatifs pour contribuer aux territoires à énergie positive, comment optimiser l’usage des énergies renouvelables pour s’assurer un approvisionnement suffisant… ?

Plus largement, les thématiques environnementales, sociales et sociétales contribuent à la stratégie de développement durable au sein de l’entreprise. Une 1ère étape de diagnostic permet d’identifier ses points de leviers (consommation d’énergie, optimisation des déchets, circuits courts, éco-conception, gestion du capital humain…). Il s’agit ensuite de cerner ses parties prenantes et leurs attentes, d’organiser une démarche de progrès et enfin de valoriser ses actions par un dispositif de communication proportionnel aux actions engagées.

A l’heure où la moitié des français doute du bien fondé du discours des marques au sujet de leurs actions durables, il devient fondamental pour l’entreprise d’explorer ses pratiques et de mener une réflexion sur la manière de les faire évoluer pour garantir sa pérennité . De plus 78% des français jugent que les entreprises manquent de transparence : une invitation à une communication organisée et réfléchie pour recouvrer la bienveillance nécessaire des citoyens.

En faisant évoluer son mode de gouvernance, l’entreprise peut se donner de nouveaux moyens de gagner en durabilité, en crédibilité et en performance.

Ainsi, la Semaine du Développement durable est une formidable occasion de sensibiliser les publics : citoyens, familles, consommateurs, collaborateurs, électeurs et usagers aux bonnes pratiques, aux éco-gestes et à la nécessité du changement. Pour le bien de tous et de la Planète, nous devons faire évoluer nos habitudes, en adopter de nouvelles et les partager. Le défi de l’entreprise responsable est au cœur des enjeux.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>