Transit, scission, transition

A la veille de la 3ème journée de la transition qui se tiendra le samedi 24 septembre, au lendemain de la sortie du livre détonnant Le coup d’état citoyen et face au succès grandissant du mouvement Bleu Blanc Zebre initié par Alexandre Jardin, je m’interroge sur la véritable capacité de chacun à s’engager. Sans compter sur le désintérêt grandissant de nos compatriotes pour la politique (il y en a tout de même qui continue de répondre aux sondages ;=)) est ce que nous sommes engagés dans le changement, dans la transition vers un futur souhaitable, dans la frugalité, dans la bienveillance, etc ? Je suis très très partagée sur la réalité quotidienne et la prise de conscience. En observant mes interlocuteurs,  je suis toujours étonnée de leurs yeux écarquillés quand je leur explique mon métier, mon engagement citoyen, mes convictions. « Pourquoi ? pas vous ? » me brûle souvent les lèvres. Chacun est-il capable de s’engager en commençant par changer un peu de son quotidien volontairement (sans attendre un scandale agroalimentaire, une pénurie de carburant, la semaine de la mobilité, celle du développement durable…). Bien sûr la litanie des éco-gestes inutiles (quoique) rassure notre culpabilité. Le mot est lâché ! Celle là même qui depuis 2 millénaires nous a façonné. Sauf que la culpabilité collective n’est pas moteur de changement. J’ai l’impression que la seule émotion collective est celle de perdre nos privilèges. Argh ! comment, qui, pourquoi tant d’insécurité qui nous empêche de réfléchir autrement ? Je suis résolument optimiste et je ne me lasse pas de polléniser. Pour inventer la société dans laquelle chacun trouvera sa place, je vous invite à (re)découvrir le livre de Fabienne Brugère qui explique la théorie du Care que je crois volontiers fondatrice et qu’elle traduit très justement par la sollicitude. Le care qui désigne : « une activité générique qui comprend tout ce que nous faisons pour maintenir, perpétuer et réparer notre « monde », de sorte que nous puissions y vivre aussi bien que possible.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>